21 janvier 2022

Du "bouffant", du volume...

Petit atelier couture en ce début d'année avec Sabrina,
toujours avec les précautions nécessaires !

 
Pour s'avancer, chacune a coupé, surfilé et passé les fils de fronces.
 
Après avoir monté le corsage, on passe aux manches "gigot"
 
La manche à plat puis montée !


1er essayage avec des épingles, cela fait un sacré volume de manches.

Sabrina a eu des petites frayeurs au moment de l'essayage !
Car à l'impression du patron, il était un peu plus petit que le mien !
En trichant un peu sur la largeur des coutures, on pense que cela va le faire.
 
C'est Héléna, tout nouvelle chez Sabrina qui va profiter de la tenue.

 
le petit ventre à l'air, c'est normal : 
il y a une ceinture entre le corsage et la jupe .
 
Mais la couture c'est arrêté pour cette fois.
On finira chacune chez soi.

Pendant mon trajet retour, Sabrina a avancé...
Elle a cousu ses manches et la ceinture, 
soulagée que les mains passent dans le bas des manches.

 
 
Helena est chanceuse, aussitôt arrivée, on s'occupe d'elle.
 
la suite dans 2 ou 3 jours.
 
Bon week-end et à bientôt
 

20 janvier 2022

Retour de la couture historique

 

Il y a un certain temps, 
que je n'ai pas cousu une tenue historique.
C’était pour une tenue de jeune fille vers 1900 (rappel ICI )

 

Là, on va remonter un peu dans le temps  en 1830. 

 
 

C'est l’époque "romantique", 
les manches "gigots" sont énormes et les jupes vont aussi prendre de l'ampleur, pour faire paraître une taille plus fine, accentuée par une ceinture en couleur contrastée.

Pour soutenir le volume des manches, il y avait des coussins, remplis de plumes.
 
 
Les jupes prennent de l'ampleur grâce aux jupons cordés : un jupon froncé à la taille et doté de cordelettes prises entre deux couches de tissu, une certaine raideur mais souple quand même.

 pour les curieux : lien vers réalisation jupon cordé 

 

Voilà le projet.

Les dessous historiques à cette époque :
une chemise de corps avec des manches droites au coude, 
un corset bien différent de ceux du XVIIIe, 
un jupon cordé, et les coussins de manches.
 
Je me suis lancée dans le jupon cordé avec ce patron qui n'est pas à la taille de Victoria.


 Pour tester j'ai pris un tissu blanc avec des rayures ton sur ton et de la ficelle .

 
 
premiers rangs de corde...
après un peu de patience et de minutie, 
les rayures du tissu ne sont pas utiles.
A refaire dans un tissu blanc tout simple.

Maintenant, on va réaliser la robe...

à suivre